Cinq bonnes raisons pour refuser les solutions gratuites de partage de fichiers

Vous connaissez déjà les systèmes grand public gratuits pour transférer dossiers et gros fichiers. Vous voulez connaître les bonnes raisons pour passer à un outil payant, les voici !

transfert de fichier gratuit

Bénéficiez d'un service client à la hauteur de vos attentes.

Avec J-Doc, vous bénéficiez d'une assistance personnalisée pour ajuster votre espace de partage aux exigence de votre métier ou pour aider certains de vos utilisateurs lors de leur première utilisation.
Vous disposez également d'une aide et de tutoriaux illustrés ou video en ligne très didactiques, en français, accessibles librement pour vos utilisateurs.

Ne donnez pas une image légère de votre entreprise

Avec votre logo affiché et un domaine qui porte le nom de votre entreprise, votre espace de partage de données J-Doc offre le professionnalisme que vos clients, partenaires et collaborateurs attendent.
Proscrivez le coté débutant que laissent supposer les outils grand public, ne prenez pas la responsabilité que des publicités non souhaitées atteignent vos interlocuteurs.

Ne risquez pas de voir vos fichiers refusés chez vos grands clients et partenaires

De plus en plus d'entreprises suivent les directives de l'ANSSI (agence Nationale de la sécurité des Système d'information) et ferment l'accès de leurs utilisateurs aux partages grand public inernationaux (Dropbox®, GoogleDrive® WeTransfer®, ...). Avec votre plate-forme J-Doc, vous ne prenez pas le risque de voir vos documents interdits d'accès.

Respectez les lois françaises et européennes et protégez le secret de vos affaires

Avant tout J-Doc protége vos secrets commerciaux et techniques, contrairement à ces autres moyens de partage (lisez-vous les CGU ?).
Légalement, les échanges de documents doivent être protégés s'ils contiennent des données personnelles en vertu du RGPD (cliquez). Or, les moyens de transfert gratuit de fichier ne sont pas conformes aux exigences RGPD, spécialement les produits américains soumis à la loi "USA Patriot act" (cliquez pour lire l'avertissement publié sur Wikipedia)
Si vous êtes une collectivité locale, il est tout simplement illégal, et dans tous les cas, d'utiliser un outil de transfert de fichier gratuit international (cliquez).

Ne payez pas trop cher votre outil professionnel de partage de fichiers

Les outils gratuits poussent leur version payante dont le prix est, en moyenne, de 96€ par utilisateur et par an. Quelle entreprise n'a pas au moins dix utilisateurs internes et externes avec qui partager des données ?
Faites le calcul. Avec un tarif fixe pour un nombre illimité d'utilisateurs à partir de 490€HT par an, J-Doc est beaucoup plus intéressant que toutes les solutions dites gratuites.  

 

"Si c'est gratuit, c'est vous le produit et vos données aussi."

J-Doc est une solution qui donnera toute satisfaction
aux personnes  qui ont  l'habitude des outils gratuits.

   Contactez nous au 09 72 56 19 05
   pour un essai sans engagement pendant un mois.